« Agroecology for Africa 2014 », place à l’Agroécologie

La conférence internationale « Agroecology for Africa-AfA2014 », organisée par l’IRD, le LRI, le CIRADle FOFIFA et l’Université d’Antananarivo, s’est tenue les 03, 04, 05,06 et 07 novembre 2014 à l’hôtel Panorama. Il s’agit d’une conférence qui a pour objectif de partager les résultats et les expériences en matière systèmes de production pluviale durable et leur impact en agriculture familiale. Le GSDM étant membre du Comité d’organisation s’est vu confier l’organisation des visites de terrain. La conférence était riche en partage de résultats de recherche, d’expériences et en savoir-faire entre les différents intervenants nationaux et les représentants d’autres pays participants dont la France, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Burkina Faso et le Nigeria ainsi que des représentants de la FAO, de l’INRA, du CNRE, du FOFIFA, de l’IRD, du LRI, du CIRAD, du GRET, du CIMMYT, de l’AFRICA RICE, et des universités de Montpellier (SupAgro) et d’Antananarivo (ESSA, Faculté des Sciences). L’AfA 2014 vise à améliorer le transfert des techniques Agroécologiques et des technologies durables pour la sécurité alimentaire des petites exploitations agricoles. L’initiative AfA est jugée très importante pour un pays à vocation agricole tel que Madagascar où les systèmes de production ne répondent plus aux besoins de la population, aux enjeux de la pression démographique et de la dégradation des sols ce qui laisse présager un avenir de plus en plus incertain pour les générations futures.

Dans le cadre de l’AfA 2014, le GSDM, Professionnels de l’Agroécologie a participé à l’organisation des visites de terrain en emmenant les participants de la conférence Internationale dans des sites de démonstrations notamment sur la RN2, dans le site du SAF FJKM à Isoavina (Ambanitsena),et sur la RN1 et dans le site de diffusion d’Agrisud à Mangantany, à Analavory. Des journalistes et des guides touristiques de l’ORTANA ont accompagné la mission. L’occasion a été saisie aussi pour discuter sur les restes de forêts de tapia dans le district d’Arivonimamo, une forêt menacée par les feux de brousse à répétition alors que c’est une espèce endémique pour la reproduction de vers à soie. L’Agroecologie était à l’honneur et les participants, surtout les étrangers avaient pu observer sur place les différentes techniques utilisées par les agriculteurs malgaches (leurs quotidiens, leurs modes de cultures, leurs problèmes..). Il a été constaté que l’Agroécologie est une des approches prometteuses du secteur agricole mais nécessite une maîtrise parfaite des techniques pour une agriculture durable.

agrisud 1agrisud 2

 

P1030293P1030232

P1030202P1030257

P1030319DSC00572

Parmi les points saillants de ces visites de terrain figurent l’Agroforesterie, la gestion de la matière organique (lombricompost et compost liquide), l’agriculture biologique, la lutte contre les pestes végétales par l’utilisation de produits naturels ajoutés dans le compost (tephrosia, le faux neem, le consoude etc..).

 Pour plus d’informations, veuillez contacter GSDM

Antananarivo, le 13 novembre 2014

Mireille RAZAKA, Communication GSDM

 

Dans: Nouvelles

Tags:

© copyright 2017 GSDM