Journées Agro-écologiques du Vakinankaratra, un évènement marqué, un plaidoyer réussi

LOGO_MPAEtéléchargementLOGO GSDM HD sans fond

L’évènement « Journées Agro-écologiques » organisé par le GSDM dans la région du Vakinankaratra les 12 et 13 Avril 2018 a été honoré par la présence des autorités centrales et locales, des partenaires techniques et financiers, de divers acteurs de développement (publics/privés), des organisations paysannes, du corps éducatif ainsi que des  bénéficiaires.  Plus de 140 personnes ont ainsi répondus favorablement à l’invitation du GSDM et ont participé aux deux jours de partage et d’échange axés sur l’Agro-écologie.

La journée du 12 Avril a été consacrée à la visite des réalisations effectuées dans le cadre du Projet d’Amélioration de la Productivité Agricole à Madagascar (PAPAM) notamment sur les actions dans le cadre de l’intégration de l’Agro-écologie dans la formation de base, mais également des parcelles des paysans accompagnés dans le Moyen Ouest. Cette journée a commencé par une cérémonie d’ouverture officielle au sein du CEG de Vinany, District de Mandoto. Après les discours d’usages effectués par le Directeur du CEG de Vinany, le Maire de la Commune Rurale de Vinany, la Présidente du Conseil d’Administration du GSDM, la Chef du Circonscription scolaire de Mandoto et du Directeur de Développement Régional du Vakinankaratra, les journées Agro-écologiques ont été officiellement ouvertes par le Directeur de la  Promotion et du Développement Rizicole, représentant de Monsieur le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage.

Dirigée par le Directeur Exécutif du GSDM, la visite des parcelles de démonstration en Agro-écologie au sein de CEG de Vinany et du CEG Annexe d’Alakamisy Anativato a particulièrement attiré l’attention des participants. Il s’agit des parcelles en Agro-écologie mis en place pour assurer la pratique de l’apprentissage de l’Agro-écologie en milieu scolaire. Pour une première année de pratique, le résultant est spectaculaire tant sur le rendement du riz avoisinant les 5 tonnes /ha, que sur le rendement du maïs et de la quantité de biomasse obtenue.

Les parcelles de quelques paysans pionniers en Agro-écologie et d’une parcelle de reboisement d’Acacia mangium (mise en place lors du projet MANITATRA en 2015) ont également été source d’échanges et de discussions. Il a été démontré que les paysans convaincus continuent de pratiquer l’Agriculture de Conservation même quelques années après le départ du projet. Cette motivation est due à la constatation effective de l’augmentation de la fertilité du sol et de sa préservation contre l’érosion, à l’augmentation considérable de la production tant sur la qualité que sur la qualité, à la production de diverses semences ainsi que la possibilité d’en vendre pour augmenter les revenus familiaux. Lors de la visite, le GSDM a tenu également à partager les impacts des formations effectuées dans le site de référence en Agro-écologie à Ivory ainsi que la dispersion des semences à l’échelle nationale.

On peut ainsi retenir que la journée de visite a permis aux participants de découvrir la pratique de l’Agro-écologie sous différents aspects, de discerner les problèmes et les freins rencontrés sur le terrain, d’écouter les témoignages des bénéficiaires et de percevoir les nombreux avantages liés à l’adoption des techniques.

L’atelier de restitution des journées Agro-écologiques s’est tenu à l’hôtel des THERMES Antsirabe la matinée du vendredi 13 avril 2018. De nombreuses personnalités publiques et privées ont fait l’honneur de leurs présences et ont chacun exposé leurs perceptions d’une agriculture durable lors de leurs prises de paroles respectives. Représenté chacun par leurs Directeurs Régionaux, le Ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage (MPAE), le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (MEEF), le Ministère de l’Emploi, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle  (MEETFP) ainsi que le Ministère de l’Education Nationale (MEN) ont félicité l’initiative du GSDM et ont ensemble insisté sur  la nécessité d’une prise de conscience collective en vue d’un changement de comportement, garant du développement durable. Sur le plan environnemental, le MEEF fait appel à la protection et à la régénération de la fertilité du sol. Pour sa part, le MEETFP accentue le manque de compétences des jeunes en matière d’agriculture et valorise l’importance des formations de spécialisation. Le MEN pour sa part souligne les efforts déployés et remercie l’Agence Française de Développement pour sa précieuse contribution au développement de l’Education Nationale Malgache. L’Agence Française de Développement en sa qualité de partenaire financier a salué le travail effectué par le GSDM et tous les intervenants liés à la réalisation du projet PAPAM. L’AFD a témoigné sa volonté d’appuyer la promotion de l’Agro-écologie au vue d’une agriculture durable et résiliente face au changement climatique et à l’insécurité alimentaire. A part les remerciements adressés au partenaire financier, au GSDM et à l’opérateur du PAPAM dans le Vakinankaratra,  le MPAE réitère que le développement durable est un affaire de tous. Le MPAE fait ainsi appel à la mobilisation de compétence de tous les acteurs de développement afin de regrouper les efforts pour un meilleur résultat sur le long terme.

L’objectif de l’atelier de restitution est de présenter l’état d’avancement du projet PAPAM (GSDM et opérateur d’appui PAPAM) sur la base des réalités exposées sur le terrain, d’énumérer les éventuels problèmes et les freins rencontrés, de faire le lien entre la recherche et le développement et de proposer des solutions adaptées au travers des échanges, de discussions et débats.

Intéressant et instructif d’après les participants, les journées Agro-écologiques du Vakinankaratra ont été clôturées par la déclaration officielle du Directeur Régional de l’Agriculture et de l’Elevage.

P1090180P1090273

Lien remerciement :http://gsdm-mg.org/remerciement-du-gsdm-aux-participants-des-journees-agro-ecologiques-du-vakinankaratra/

Pour plus d’informations, veuillez contacter GSDM

Antananarivo, le 24 avril 2018

Mireille RAZAKA, Responsable communication

 

Dans: Nouvelles

Tags:

© copyright 2018 GSDM