Le Reboisement, un modèle d’Agro-écologie

LOGO GSDM HD

Dans le cadre de sa mission principale qui consiste en l’appui à la mise à l’échelle de la diffusion de l’Agro-écologie à Madagascar, le GSDM à travers ses 17 membres assure la promotion des bonnes pratiques agricoles en vue d’une agriculture durable dans différentes zones agro-écologiques (zone sub humide, zone tropicale d’altitude, zone tropicale humide, zone semi-aride). Parmi ces pratiques, le reboisement est un modèle d’Agro-écologie. Entre autres bénéfices, le reboisement, donc l’arbre, réduit l’émission des gaz à effet de serre, régularise la pluviométrie et participe à la diminution de la pollution de l’air. L’existence des arbres favorise également l’équilibre des écosystèmes et maintient la biodiversité.

Ces dernières décennies, les pratiques alarmantes du « tavy » et du feu de brousse provoquent d’énormes impacts sur l’environnement en général et en particulier sur le plan agricole. Elles favorisent l’érosion du sol, l’apparition des « lavaka », la perte de la biodiversité du sol et perturbent les fonctions écologiques des forets. La déforestation à grande échelle amplifie également le réchauffement planétaire et accentue le phénomène du changement climatique constituant actuellement le combat de toute l’humanité.

A Madagascar, le taux de déforestation et de la désertification connait une forte augmentation et l’exploitation illicite des forêts s’accélère (espèces endémiques : animales et végétales). Nous sommes particulièrement responsables et concernés par cette destruction étant donné que notre survie en dépend. En détruisant ces forêts pour un profit immédiat, nous faisons encourir des risques graves à l’humanité et à la vie sur la planète: la sauvegarde des dernières forêts primaires et la reforestation deviennent une urgence.

Deforestation1

Madagascar par region2010VF01Madagascar regions deforestation_1990-2010

Face à ces fléaux, le GSDM et ses membres se sont engagés dans la mise à l’échelle de la diffusion de l’Agro-écologie à Madagascar, en accompagnement des actions effectuées par l’Etat Malagasy et les autres organismes nationaux et internationaux œuvrant dans la protection de l’environnement.  Le GSDM intervient au niveau des cibles au travers des animations, sensibilisations et formations à différentes échelles (organisations paysannes, associations, organismes, paysans, communautés scolaires…).

A cet effet, le GSDM avec l’ensemble de ses membres, organise un reboisement pour contribuer à la lutte contre la déforestation et la désertification et satisfaire le besoin en énergie au niveau des ménages. L’évènement se tiendra le samedi 17 février 2018 sur le site d’AGRISUD (membre du GSDM) et d’AMADESE (partenaire d’AGRISUD) à Maromena, Fokontany Ambatomitsangana, Commune Analavory, Région Itasy. Le reboisement verra la participation des membres du GSDM, des partenaires mais également des autorités locales en particulier la présence effective de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (DREEF) et de la Direction Régionale de l’Agriculture et de l’Elevage (DRAE). A l’occasion, il est prévu de transplanter plus de 600 pieds d’Acacia.

                                                                                              Pour plus d’informations, veuillez contacter GSDM

 

Antananarivo, le 16 février 2018

Mireille RAZAKA, Responsable communication

Dans: Nouvelles

Dans: Nouvelles

Tags:

© copyright 2018 GSDM