Piliers SCV

 


Modèle de fonctionnement

L’agroécologie et l’Agriculture de Conservation

Pour parvenir à nourrir l’humanité et protéger le climat durablement, les principales orientations passent par des adaptations techniques complexes : il faut en effet renoncer en partie aux options procurées par l’usage massif d’engrais et de molécules chimiques, solutions de moins en moins acceptables tant au niveau économique qu’environnemental, et s’orienter sur un fonctionnement plus intensif des processus écologiques des agro-écosystèmes. A la différence de la révolution verte qui repose sur un recours intensif aux intrants, il s’agit maintenant d’améliorer l’efficacité écologique des agro-systèmes, en copiant les écosystèmes naturels, notamment forestiers, en optimisant les processus bio-géochimiques existants. En gérant la matière organique et en augmentant l’activité biotique du sol, l’AC permet d’obtenir les conditions les plus favorables pour la croissance des végétaux. L’AC intègre les principes fondamentaux de l’agroécologie qui sont le recyclage des éléments nutritifs et de l’énergie sur place plutôt que l’introduction d’intrants extérieurs; l’intégration des cultures et du bétail; la diversification des espèces et des ressources génétiques des agroécosystèmes dans l’espace et le temps; et l’accent mis sur les interactions au sein de l’agrosystème.

Une large gamme de solutions techniques est alors envisageable pour répondre aux principales contraintes bio-physiques des milieux concernés. Elles font appel à des rotations diversifiées, à l’utilisation de plantes poly-fonctionnelles et à des niveaux et des formes variés de mobilisation d’intrants. Le sol est labouré uniquement en entrée en SCV et par la suite il n’est plus travaillé pour éviter la minéralisation de la matière organique. L’AC repose sur la quantité de biomasse qui assure la protection des sols, la lutte contre les mauvaises herbes et la régénération du sol. La biomasse provient des plantes de couverture, généralement des légumineuses, mises en place en même temps que la culture ou en relais à la culture principale, des résidus de récolte ou des deux types de couvertures en même temps.

 

Retour à l’accueil de l’agroécologie et l’Agriculture de Conservation …

Aller à la page Piliers des SCV …

Aller à la page Modèle de fonctionnement …

© copyright 2017 GSDM