Référentiel de formation de spécialisation en Agroécologie et en Agriculture de Conservation (AE/AC)

Compte tenu de ses longues expériences en Agriculture de Conservation (AC) et en Agroécologie (AE) et des renforcements des capacités de son personnel, de ses membres et de ses formateurs, le GSDM s’est lancé depuis 2011 dans un processus de structuration de formation par l’écriture d’un référentiel de spécialisation du conseiller en Agroécologie et Agriculture de Conservation (AE/AC). Ce processus s’inscrit dans la politique de formations agricoles et rurales du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural malgache et dans les réflexions actuelles de la rénovation de la Stratégie Nationale de Formations Agricoles et Rurales (SNFAR).

Cette formation de spécialisation s’adresse aux titulaires d’une formation de base de technicien agricole issues en général des EASTA (ou équivalent) acquise en formation initiale ou continue, ou par validation des acquis de l’expérience. Cette formation a pour objectif de répondre aux besoins en compétences en Agroécologie et Agriculture de Conservation (AE/AC) dans le domaine du développement rural (confirmé par le symposium national en Agriculture de conservation à Antananarivo en décembre 2010). L’objectif est d’organiser et d’élaborer un certificat de spécialisation de conseiller en Agriculture de Conservation et Agroécologie complétant une formation initiale ou continue, polyvalente de technicien agricole, reconnue par l’Etat.
En conséquence, trois référentiels ont été élaborés et finalisés notamment le :

Référentiel métier (2012)
Ce référentiel correspond à la description du/des métiers. Il a reçu la validation de la Commission Nationale de la Formation Agricole et Rurale du 28 mai 2014.Les principaux emplois visés de techniciens agricoles sont liés aux projets de développement rural, de sécurité alimentaire et/ou de protection de l’environnement.

Les principaux champs de compétences identifiés des techniciens agricoles impliqués dans l’accompagnement de techniques d’AC sont liés :

  1. Au conseil à l’exploitation,
  2. A la maîtrise technique agricole d’AC
  3. Aux Techniques d’information, d’animation, de formation et de communication.

Référentiel de certification (2013)
Il correspond aux capacités évaluées. Cinq capacités techniques et une capacité professionnelle liée au stage professionnel sont exigées dans le cadre du référentiel de certification du conseiller en AE/AC.
Pour les établissements publics et privés, les candidats présentent aux examens :

  • quatre épreuves de contrôle continu en formation (CC) pour différentes capacités,
  • une épreuve liée au stage pratique en milieu professionnel,
  • une épreuve terminale nationale (ETN).

La formation de spécialisation en AE/AC comporte sept modules de formation dont quatre modules de formation technique et trois modules de formation professionnelle. Elle se tiendra sur 830 heures (28 semaines) dont 470 heures (16 semaines) en centre de formation et 360 heures (12 semaines) en stage professionnel.

Référentiel de formation (2014)
Il correspond à la définition du contenu de la formation par la traduction des capacités à évaluer en objectifs de formation et en différents modules. La présentation des modules fournit des informations pour la mise en œuvre de la formation et l’atteinte des résultats attendus.

Pour plus d’informations, veuillez contacter GSDM

Antananarivo, le 17 juillet 2014,
RAKOTONDRAMANANA, Directeur Exécutif GSDM

Dans: Nouvelles

Tags:

© copyright 2017 GSDM