Un atelier de bilan visant l’évaluation de la phase pilote de l’intégration de l’Agro-écologie en milieu scolaire

image002téléchargementLOGO GSDM HD sans fond

La phase pilote visant l’intégration de l’Agro-écologie en milieu scolaire a été mise en œuvre au niveau de 6 établissements de niveau secondaire, répartis dans 3 circonscriptions scolaires de la région du Vakinankaratra durant l’année scolaire 2017-2018. Au terme de la campagne, après des suivis sur le terrain par l’équipe du GSDM, des réunions de travail ont été réalisées avec l’équipe de l’Office de l’Education de Masse et du Civisme (OEMC) pour discuter ensemble des impacts du projet et de la suite prévue dans le projet MANITATRA 2, un projet de 3 ans financé par le COMESA/ EU de 2018 à 2021. A cet effet, un l’atelier de bilan sur l’intégration de l’Agro-écologie dans la formation de base, regroupant les différents acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la phase pilote a été organisé le 27 septembre 2018 à la Résidence Sociale Antsirabe. Cette action entre dans le cadre du Projet d’Appui à la Productivité Agricole à Madagascar (PAPAM) en vue de l’évaluation des actions entreprises, la présentation des résultats et de relever les points forts et les points faibles perçus tout au long de la mise en œuvre du projet. L’atelier a vu la participation des autorités locales (DRAE/ DREEF), des représentants des partenaires techniques et financiers (CN/BVPI, APDRA, CEFFEL, PAPAM), des principaux acteurs (OEMC/DCI/DREN/DREMC/BEMC) et des bénéficiaires directs et indirects du projet (Etablissements, parents…).

Après les séries de présentations effectuées par les intervenants principaux, notamment le GSDM, l’OEMC, la Direction du Curricula et des Intrants (DCI) et les témoignages des bénéficiaires (établissements et parents d’élèves), place aux échanges et discussions. Les résultats des travaux de groupe ont pu dégager diverses recommandations, notamment sur des perspectives d’amélioration en lien avec l’approche et la méthodologie de mise en œuvre pour les activités futures. Parmi les points soulevés par les participants figurent l’intégration de l’Agro-écologie dans le curricula de l’enseignement général et la généralisation dans tout le Pays.

42627571_1962171690508865_2053877219490529280_n42629511_1962158990510135_5513784319165857792_n

42646703_1962159040510130_1458835777239646208_n42558808_1962158947176806_1172721385445785600_n

42448876_1962158667176834_5004486809443368960_n42622451_1962171197175581_9123198616234622976_n

42657003_1962158593843508_1334201362522570752_n

                                                                                     Pour plus d’informations, veuillez contacter GSDM

Antananarivo, le 30 Septembre 2018

Mireille RAZAKA, Responsable communication

Dans: Nouvelles

Tags:

© copyright 2019 GSDM