Une mission de suivi de l’Agence Française de Développement au sein du GSDM et de l’opérateur d’appui dans le Vakinankaratra dans le cadre du projet PAPAM

LOGO_MPAEindexLOGO GSDM HD

Dans le cadre de la mise en œuvre  du  Projet d’Amélioration de la Productivité Agricole à Madagascar (PAPAM), une délégation de l’Agence Française de Développement (AFD) composée de Mlle  Laure Quentin de GROMARD (AFD Paris), de Mlle  Claire-Isabelle ROUSSEAU (AFD Madagascar), et de Madame Danielle RABENIRINA (AFD Madagascar) a effectué une mission de supervision le mardi 14 novembre 2017 dans la commune de Vinanikarena, district d’Antsirabe II, Région Vakinankaratra.  La mission a été accompagnée par une délégation du Ministère auprès de la Présidence en charge de l’Agriculture et de l’Elevage (MPAE), du Ministère de l’Education Nationale (MEN) à travers la direction de l’Office de l’Education de Masse et du Civisme (OEMC), des autorités locales auprès du MPAE (DRAE) et du MEN (DREN), ainsi que de l’équipe de l’opérateur d’appui du PAPAM dans cette zone (AGRISUD). L’objectif de la mission de cette journée consiste, entre autres, à effectuer le suivi de l’état d’avancement des activités relatives à l’intégration de l’Agro-écologie dans l’enseignement de base au niveau collège. Il s’agit  d’initier en Agro-écologie les élèves des classes de 6ème et 5ème au niveau des 6 collèges sélectionnés (publics et privé) répartis dans 3 circonscriptions scolaires (CISCO) de la Région de Vakinankaratra (CISCO Antsirabe II, Betafo et Mandoto).

Deux établissements bénéficiaires dans la CISCO d’Antsirabe II, le Collège d’enseignement général (CEG) de Vinaninkarena et le Collège privé AINA ont été visités la matinée du mardi 14 novembre 2017. Une entrevue suivie de discussions avec la participation active du chef d’établissement, des enseignants et des élèves a favorisé les échanges entre participants. Une présentation succincte du projet et des étapes entreprises par le GSDM a été effectuée  pour mettre les participants sur le même niveau d’informations. A part quelques observations et demandes d’informations supplémentaires des membres de la délégation, l’intervention de l’AFD s’est orienté sur les impacts ressentis par les bénéficiaires. Parmi les points essentiels,  il a été évoqué si l’établissement est disposé à accompagner le projet tout au long de la mise en œuvre et il s’est avéré que  les enseignants sont prêts à assurer le transfert de connaissances. La pertinence et l’efficience du contenu technique de la formation, ainsi que la conception des différents supports de formation et outils pédagogiques utilisés  pour le transfert des connaissances ont suscité particulièrement l’attention de l’AFD. En effet, les supports de formation doivent être conçus et adaptés selon les cibles. L’imprégnation  des élèves sur le contenu des cours théoriques et leurs ressentis ont été également discutés avec quelques témoignages des bénéficiaires. Au niveau de la parcelle d’application, les pratiques Agro-écologiques à mettre en place ont été expliquées par le GSDM. L’implication de l’établissement et des parents l’élèves ont été observées  au travers leurs prises de responsabilités, notamment la préparation et la clôture de la parcelle, la mise à disposition du fumier, la fabrication de la compostière.

P1040240P1040243

P1040244P1040251P1040266P1040276P1040297P1040299

L’après-midi a été consacrée à une visite d’échanges sur terrain avec les paysans formateurs encadrés par l’opérateur d’appui du PAPAM dans le fokontany de Tsaratanana. Après la présentation des activités de l’opérateur d’appui par la DRAE et le Coordonnateur du projet, la discussion s’est focalisée sur la  pertinence des thèmes de formation proposés aux apprenants et les contraintes relevés dans le cadre de la mise en œuvre. Quelques observations ont été évoquées par l’AFD, notamment la motivation des paysans formateurs, la méthodologie de transfert des techniques avec les pairs et l’analyse de la situation des acquis des actions du projet antérieur BVPI-SEHP.

P1040307P1040311

P1040337-001P1040340

Au terme de la journée, une séance de débriefing sur le déroulement de la mission et les points essentiels évoqués a été effectuée dans les locaux de la DRAE de Vakinankaratra.

                                                                                       Pour plus d’informations, veuillez contacter GSDM

Antananarivo, le 17 novembre 2017

Mireille RAZAKA, Responsable communication

Dans: Nouvelles

Tags:

© copyright 2017 GSDM